Les garanties de l’assurance de prêt

Pour bien choisir votre assurance de prêt, sachez que vous devrez faire le tri dans les garanties à souscrire. Vous pouvez choisir de toutes les prendre, mais cela va vous couter cher. Pour faciliter votre choix, nous avons détaillé ci-dessous les cinq principales garanties dont vous aurez vraiment besoin. Celles-ci sont liés à des événements pouvant arriver à l’assuré comme la perte de son emploi, une impossibilité de travailler ou pis son décès.

 

La couverture de perte d’emploi

Son nom est très évocateur. La garantie perte d’emploi sert à vous prémunir de la perte de votre job. Cette couverture consiste à faire payer par l’assureur, à la place de l’assuré, les mensualités jusqu’à un certain moment donné qui est convenu entre les deux parties en cas de perte d’emploi de l’assuré. Cette garantie est soumise à des conditions comme la limite du montant indemnisé, le délai de franchise (à partie de quand après le perte d’emploi cette garantie se déclenche) La garantie perte d’emploi cesse quand l’assuré à recommence une activité rémunérée.

 

La garantie Incapacité Temporaire de Travail encore appelée ITT

Il se peut que l’assuré se retrouve dans une situation où il ne peut momentanément plus travailler pour cause de maladie ou d’accident par exemple.  Dans ce cas, la garantie ITT sert à rembourser les mensualités du prêt à la place de l’assuré  ou alors à en suspendre le paiement pendant une période de 1 à 6 mois (suivant les contrat choisis) jusqu’à ce que l’assuré se remette de sa maladie et reprenne son travail. Pour l’ITT, le choix à faire par l'assuré est celui de la durée de la franchise qui peut varier en 30 et 180 jours. Plus la durée de la franchise est faible, plus le coût de l'assurance est élevé, et vice versa.

 

La garantie Décès

Son nom est également très évocateur, cette garantie sert à se prémunir contre le risque de mort de l’assuré. Dans ce cas, l’assureur va prendre ne charge le remboursement du montant du prêt qu’il reste à payer à la banque à la place de l’assuré.

 

La garantie Invalidité Permanente Totale (IPT) ou Partielle (IPP)

Cette garantie sert à couvrir les situations où l’assuré devient invalide, physiquement ou mentalement et ne peut plus exercer son travail. On estime qu’une personne est en invalidité totale à partir de 66% d’incapacité fonctionnelle ou mentale. L'intérêt de IPP est souvent sous-estimé alors qu’elle peut suffire dans bien des cas et éviter de devoir payer un surcoût lié à une demande de garantie IPT Quand et si l'assuré est reconnu en IPT ou IPP, l'assureur va prendre le relais et payer au prorata de la quotité assurée et du nombre exact de jours d'invalidité, les mensualités du prêt.

 

La garantie Perte Totale et Irréversible d'Autonomie ou PTIA

C’est une garantie qui sert à ce que l’assureur paye le prêt à la place de l’assurée quand ce dernier est médicalement reconnu comme étant dans l'impossibilité définitive de travailler. Cela entend également que l’assuré ne peut plus se livrer à une activité lui procurant des revenus. Si son état le contraint à recourir à l'assistance d'une tierce personne pour accomplir les tâches ordinaires de la vie (faire sa toilette, se déplacer, s'alimenter et s'habiller), cela est assimilé à une perte d’autonomie.

 
 
 
Copyright © 2011-2013 Assurance Prêt Moins Cher : pour souscrire à une assurance de crédit immobilier au meilleur taux.